Comment Choisir son Nom de Domaine [Partie 1]

Un nom de domaine (domain.tld) se compose de plusieurs niveaux : tld (de l’anglais Top Level Domain) est le domaine de premier niveau, alors domain est de second niveau. Nous nous intéresserons aujourd’hui au second niveau, a priori plus difficile et plus stratégique à définir.

Le choix d’un nom de domaine doit être cohérent avec sa stratégie de réputation en ligne.

Que l’on ait choisi de capitaliser sur le nom de son entreprise, d’optimiser le référencement de son site web, ou d’avoir une approche intermédiaire, un travail en amont est nécessaire, sous peine de devoir engager par la suite des frais inutiles, un changement de nom de domaine impliquant :

  • de se faire connaître via la nouvelle adresse (mailing par exemple, changement de sa signature de mail, etc.)
  • la redirection des anciennes adresses sur lesquelles vous êtes connus des moteurs de recherche vers les nouvelles afin de ne pas perdre le référencement de vos pages
  • la phase de réflexion non effectuée en amont
  • éventuellement la ré-impression de plaquettes commerciales, de cartes de visite, etc.

Choisir un nom de domaine optimisé pour le référencement

De plus en plus d’entreprises, de toutes tailles, utilisent internet comme moyen de prospection. Dans ce cas, les problématiques de référencement deviennent centrales, et tout levier permettant d’améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche devra être utilisé. Le nom de domaine doit donc faire parti des axes de réflexions. En fonction des mots-clés sur lesquels l’entreprise souhaite se positionner, deux mots-clés (voir plus, mais le choix de deux est le plus raisonnable) seront sélectionnés pour composer le nom de domaine. Une librairie souhaitant se lancer dans la vente en ligne de livres d’occasion aura comme meilleur choix « livres-occasion.fr » ou toute autre variante disponible. Le but étant ici le meilleur référencement possible, on va jusqu’à omettre le nom de l’entreprise.

Un nom de domaine qui capitalise sur le nom de son entreprise

Dans le cas d’un site vitrine, d’une marque à forte notoriété, ou dans le but de capitaliser sur le nom de l’entreprise, choisir uniquement le nom de l’entreprise se révèle être le meilleur choix. Exemple : le constructeur peugeot avec peugeot.fr, ou le traiteur de luxe Le Nôtre avec www.lenotre.fr. Cependant, la visibilité sur internet étant de plus en plus importante, notamment pour les TPE/PME, elles sont de plus en plus nombreuses à choisir une approche intermédiaire.

Une approche intermédiaire pour choisir son nom de domaine

Une approche axée à 100% sur la visibilité de son site web peut se révéler extrêmement payante. Cependant, comment faire pour que l’internaute se souvienne de votre site ? S’il souhaite en parler autour de lui, comment se souvenir s’il a acheté sur « livre-occasion.fr », « livres-doccasion.fr », « noslivres-doccasion.fr » ou « touslivres-occasion.fr » ?? Pas si simple !

Beaucoup adoptent donc un approche intermédiaire entre le 100% référencement et la capitalisation sur la marque. Les entreprises choisissent alors d’accoler un de leurs mots-clés de leur domaine d’activité avec le nom de leur entreprise. L’entreprise de climatisation billis avec son nom de domaine www.billis-climatisation.com, Mr Charly, artisan menuisier avec son nom de domaine menuiserie-charly.net, sont ainsi tous les deux en première page de Google sur les mots-clés respectifs « entreprise climatisation » et « artisan menuisier » au moment où je rédige ces lignes.

Nos Recommandations

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution en matière de choix de nom de domaine. Le secret est d’être cohérent avec ses objectifs et ambitions sur la toile. L’approche intermédiaire se révélant être la moins dommageable en cas de changement de stratégie.

Dans notre prochain article, le choix du domaine de premier niveau (.com, .fr, .net ??)

Ressources sur le choix d’un nom de domaine

Rétroliens

  1. […] écris récemment un article sur le choix de nom de domaine pour une entreprise sur le blog de Soluo, mais aujourd’hui le problème auquel je suis confronté est tout autre. […]

Exprimez vous!

*